Dernières parutions :

Auteur : Liliane SCHRAÛWEN

Titre : LIGNES DE FUITE

Editeur : ÉDITIONS LUCE WILQUIN


Genre : roman

Date de parution : 2012

 

Lignes de fuites

Avec Lignes de fuite, Liliane Schraûwen signe un nouveau roman qui nous fait penser à un précédent ouvrage, Briser la fenêtre, qui reçut le Prix de la Communauté française.

Dès la première page, le lecteur est plongé dans le vif des évènements. Un drame survient comme une énigme dont il faudra au fil du texte percer le mystère.

L’ouvrage est tissé des rencontres de protagonistes qui partagent un désarroi certain devant la trajectoire que prend leur vie personnelle. Toutes les générations sont concernées. Les adolescents en quête d’identité, hommes et femmes d’âge mûr soudain brisés par un accident de la vie, et même celle que tous nomment « la vieille » de la Tour des Lilas. En fait, écrit l’auteur, le même désespoir et la même révolte les habitaient, la même violence, le même désir de tout foutre en l’air. Ce constat fait pour décrire le mal de vivre, la difficulté d’exister pour la majorité des jeunes, pourrait s’appliquer à tous les personnages du roman.
Quels que soient les âges, les conditions sociales, le niveau culturel, tous sont happés par un  sentiment de solitude qui va en s’intensifiant et les pousse à commettre des actes qu’ils regrettent souvent, se posant la question de savoir s’ils ont agi pour briser un moment leur solitude, ou s’ils étaient réellement conscients et consentants. Ce qui retient l’attention tout au long de l’ouvrage et que l’auteur rend avec force et émotion, c’est le débat intérieur de chacun avec lui- même. Le regard des autres vient renforcer les doutes, le manque d’estime de soi.

À chaque étape rôde la mort, comme une menace sur le bonheur, ou cet autre nom qu’on pourrait lui donner, le malheur d’aimer. Toutes les vies sont semblables, écrit la vieille de la Tour des Lilas, dans son journal, finalement, ni plus ni moins intéressantes les unes que les autres. Tout le monde a des soucis, tout le monde essaie  de s’en sortir comme il peut et, à la fin, tout le monde est seul et vieux. Mais n’y aurait-il pas de lueur qui annonce d’autres modes de relations ? Au lecteur de découvrir le talent avec lequel Liliane Schraûwen élargit nos horizons. Comment font-ils les autres, pour vivre ? Est-ce qu’il y en a quelque part, qui arrivent à être heureux ? se demande une mère esseulée après le départ de ses enfants.

En filigrane, la romancière  aborde progressivement les  grandes questions de notre temps, le délitement des relations familiales, l’homosexualité, le mimétisme contraignant dans les comportements des jeunes gens et jeunes filles, le goût de la vitesse sur les routes mettant les nerfs à rude épreuve, les pandémies menaçantes. Il s’en dégage une réflexion métaphysique sur le sens de la vie humaine, l’issue inéluctable de la mort. Liliane Schraûwen nous offre avec Lignes de fuite, encore un très beau roman, mené d’une écriture d’une grande maîtrise, belle et convaincante.

 

Dominique Aguessy

Actualité littéraire

Partenaires

Contactez-nous

Pour tout commentaire ou demande d'information...

bot-mail

Siège Social

Maison Camille Lemonnier
Maison des Écrivains
chaussée de Wavre, 150
1050 Bruxelles
Tél. : 02/512.36.57