Dernières parutions :

Auteur : Lucien NOULLEZ

Titre : SUR UN CAHIER PERDU

Editeur : L'ÂGE D'HOMME

Genre : poésie

Date de parution : 2013

 

Sur un cahier perdu

La poésie, chez cet arpenteur de celle des autres et des grandes questions métaphysiques, est un viatique puissant qui lui permet d'échapper à la grisaille, à la médiocrité, à l'usure du temps.

Lucien Noullez joue, dans ce livre au titre en résonance Sur un cahier perdu, des mille et une facettes d'une écriture qui aime suggérer la personnification, l'intimisme des fables, l'ironie d'un moraliste doux, les petites histoires d'un monde en déroute, les récits de nous-mêmes, les visages et les riens, la quotidienneté de la langue (ça - cela), les restes d'enfance enfouis, la sueur des jours, la transpiration du seigneur...

Après une vingtaine d'ouvrages (essentiellement des livres de poèmes, mais aussi des journaux intimes, un récit familial), voilà le poète aux prises avec un style qui le définit, qui se nourrit d'images sonnantes, de métaphores; le voilà, nouant apostrophes, constats sur soi, petites fables, griffonnant le réel à coup de poèmes brefs, décrivant l'aujourd'hui pour rêver, sans doute, d'un monde meilleur.

Pauvre parleur, sous ta chemise des oiseaux/ pinaillent : le poète ne s'épargne pas dans ce catalogue d'images et il sait laisser derrière lui de bien beaux blasons :

Des bûcherons
coupent les violons à la racine
et les luthiers recousent
.

Ne serait-ce pas la métaphore du poète artisan, luthier de mots et d'images?

Lucien Noullez nous dit ses peurs, ses chiens qui lui mordent le réel, son dieu froid, et s'il s'adresse au créateur, c'est sans faire de manière, à la façon d'un pote dont on secoue l'épaule!

Dans l'urgence d'un monde qui ne va pas comme il le voudrait, le poète est en totale résonance : il dit l'enfance à retrouver, les relations à nouer, les désirs fous (ah! les ailes d'un être qui se veut, se sent maladroit!), de pures images tentent de combler les abîmes :

Dans l'enfance, il y avait aussi
un tas de sable
un petit bonheur sans histoire
et
toi
qui creusais des châteaux
parce que la plage était chaude
et ton enfance
en ton enfance même
déjà  loin

Le temps présent est une casserole cabossée et il fait froid, nous avons les bras cassés.

Bref, le réel exige une poésie riche, chaude, apaisante, et le poète nous l'offre, entre constats du pire et folles espérances.

La tristesse, l'incurie, la désolation, l'échec, l'impuissance : autant de souffrances à renverser par la force et la beauté des mots, des vers.

Bref, le poète a du boulot sur la planche du monde!

Lisez, relisez ce beau livre.

 

Philippe Leuckx

Actualité littéraire

Partenaires

Contactez-nous

Pour tout commentaire ou demande d'information...

bot-mail

Siège Social

Maison Camille Lemonnier
Maison des Écrivains
chaussée de Wavre, 150
1050 Bruxelles
Tél. : 02/512.36.57