Dernières parutions :

Auteur : Jean C. BAUDET

Titre : LES PLUS GRANDS BELGES

Editeur : ÉDITIONS LA BOÎTE À PANDORE

Genre : essai

Date de parution : 2014

 

Les plus grands Belges

Un professeur avait coutume de dire à ses élèves : « Vous avez tous du génie, mais ne possédez pas tous le talent de le mettre en évidence ». Il distinguait « génie » (les prédispositions) et talent (l’aptitude à en tirer parti). En littérature, dans les Arts, où tout est affaire de goût (oui mais, s’exclamait Chardonne, « personne n’a de goût ! ») la réussite participe des rencontres, des occasions, de la sympathie, au sens étymologique ou non.  Jean C. Baudet est bien près d’étendre cette théorie à toutes les activités humaines. (…) « l’entrepreneur dans quelque domaine que ce soit, écrit-il, atteint son but s’il en a les moyens, Ernest Solvay a trouvé des amis disposés à lui prêter de l’argent, Christian de Duve, Edouard Van Beneden ont trouvé des laboratoires pour faire dans le calme et à l’abri de la préoccupation de chercher leur nourriture, leurs observations et leurs expériences.  Il faut les moyens ! Du talent, bien sûr, des qualités morales et caractérielles.  Mais il faut des circonstances favorables ». Cette profession de foi montre combien l’ouvrage que Jean C. Baudet nous donne ne consiste pas à s’inspirer seulement d’ouvrages précédents dont on actualise l’échantillonnage (ce qui nous vaut un article très pertinent sur Emile Kesteman, dont on se souvient qu’il fut un Vice-Président, France Bastia étant présidente, très apprécié de l’AEB) mais réside en l’espèce en une véritable réflexion philosophique sur ce qui fait que « des hommes d’exception furent exceptionnels ». Les notices, au nombre de 175, sont rédigées dans le goût de la règle des trois c : court, clair, concis. Ce qui n’exclut pas les nuances. Chaque lecteur possédant son petit panthéon personnel aura le réflexe de courir à l’index vérifier si ses élus s’y trouvent répertoriés.  Ce n’est pas toujours le cas.  Et ce n’est pas la faute de l’auteur qui est prié de faire court.  L’idéal serait qu’un maître d’œuvre entouré de collaborateurs disposât d’un espace d’au moins 1000 pages pour répercuter le savoir de « conservateurs des traditions » (comme s’intitulait notre Jean Tordeur) étant à même de faire connaître que le Droit pratique belge, par exemple, fonde sur l’œuvre monumentale d’un Henri De Page.  Notre seul regret est de n’avoir pas rencontré le nom de Pol Vandromme, qui éleva la critique au niveau de la création littéraire.



Marcel Detiège

Actualité littéraire

Partenaires

Contactez-nous

Pour tout commentaire ou demande d'information...

bot-mail

Siège Social

Maison Camille Lemonnier
Maison des Écrivains
chaussée de Wavre, 150
1050 Bruxelles
Tél. : 02/512.36.57