Dernières parutions :

Alain Beltjens

Né à Ougrée le 22/06/1932

Avenue des Scarabées, 18
B-1000 Bruxelles

Tél. privé: 02.647.97.53



Avocat au barreau de Bruxelles, licencié en notariat, Alain Beltjens collabore avec les bulletins de la Société de l'Histoire et du Patrimoine de l'ordre de Malte (Paris) et Studi Melitensi (Taranto) dans lesquels il publie, notamment, ses travaux sur les origines de l'Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem dit de Rhodes dit de Malte.


Bibliographie

  • Aux origines de l’ordre de Malte, essai, chez l’auteur, Bruxelles, 1995, 520 pages.
  • Le récit d’une journée au grand hôpital de Saint-Jean de Jérusalem sous le règne des derniers rois latins ayant résidé à Jérusalem …, 80 pages, dans le bulletin n° 14 (2004) de la Société de l'Histoire et du Patrimoine de l'ordre de Malte, reconnue d’utilité publique par décret du 28 octobre 2005 (en abrégé : SHPOM), place des Victoires, 10 , à 75002 Paris.
  • Les cinq Règles auxquelles furent soumis les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem en Terre sainte et à Chypre, Introduction, chapitres I (la règle de saint Benoît) et II ( une règle qui préfigure celle de Raymond du Puy), dans bulletin de la  SHPOM (2000) n° 8, pp. 13 à 19 ; chapitre III (la règle de Raymond du Puy), dans bulletin de la SHPOM (2001) n° 9, pp. 4 à 23 ; chapitre IV, première partie (la règle de Margat), dans bulletin de la SHPOM (2002) n°10, pp. 4 à 20 ; chapitre IV, seconde partie (la règle de Margat) dans bulletin de la SHPOM (2002) n°11, pp. 4 à 27 ; chapitre V, première partie (la règle bonifacienne), dans bulletin de la SHPOM (2003) n°12, pp. 4 à 25 ; chapitre V, seconde partie (la règle bonifacienne) dans bulletin de la SHPOM (2003) n°13, pp. 4 à 28.
  • Un commentaire anglo-normand d’une partie importante de la Règle et de quelques fragments de réglementations diverses de l’Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem dans bulletin de la SHPOM, numéro spécial de 2006 (n° 18), 123 pages.
  • « Trois questions à propos de l’Hospitalier Gérard : Les reliques, qui ont reposé pendant plusieurs siècles dans la chapelle du château de Manosque, appartenaient-elles au premier chef de l’Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem ? Dans la négative, de qui étaient-elles et sommes-nous encore en droit de décerner à l’Hospitalier Gérard le titre de bienheureux ? » première partie dans le bulletin de la SHPOM, n° 19 de 2007, pp. 4 à 59 et deuxième partie dans le bulletin de la SHPOM, n° 20 de 2008, pp. 4 à 56, avec un résumé en anglais.
  • La papauté et les querelles récurrentes, souvent fratricides, qui opposaient les Hospitaliers aux Templiers, avec un résumé en anglais, dans le bulletin de la SHPOM, n° 24 de 2011, pp. 4 à 25.
  • Quelques réflexions sur la maison de l’Hôpital du saint roi Etienne de Hongrie, mieux connue sous le nom  d’ordre de Saint-Étienne de Hongrie, une institution souvent confondue avec l’ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, avec un résumé en anglais, dans le bulletin de la SHPOM, n° 26 de 2012, pp. 4 à 21.
  • Quelques réflexions sur le cartulaire général de Joseph Delaville Le Roulx avec un résumé en anglais, dans le bulletin de la SHPOM, n° 28 de 2013, pp. 61 à 65.
  • La période russe de l’ordre de Malte ou comment les tsars Paul Ier et Alexandre Ier sauvèrent celui-ci de l’anéantissement avec un résumé en anglais, dans le bulletin de la SHPOM, n° 30 de 2014, pp. 67 à 81.
  • Les frères de l’Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem et les faux en écriture avec un résumé en anglais, dans le bulletin de la SHPOM, n° 31 de 2014, pp. 4 à 23.
  • Quelques réflexions sur les situations conflictuelles qui opposèrent, dans la seconde moitié du XIIe siècle, les frères de l’Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem aux frères du Saint-Sépulcre. avec un résumé en anglais, dans le bulletin de la SHPOM, n° 32 de 2015, pp. 4 à 24.
  • La maison de l’Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem et quelques édifices circonvoisins tels que les voyait, entre 1155 et 1187, l’auteur du plan circulaire de la Ville sainte conservé à l’université d’Uppsala chez la Diana à 42600 Montbrison. (Histoire et archéologie de l’ordre militaire des Hospitaliers…, pp. 275 et suiv.)
  • Quelques observations sur la Règle de Raymond du Puy, dans Studi Melitensi, IV, 1996, pp. 203 à 212 chez Centro Studi Melitensi, Corso dei Due Mari, 33, à  74123 Taranto.
  • Qui est le premier patron de l’ordre de l’Hôpital de Saint-Jean Jérusalem ? dans Studi Melitensi, VI, 1998, pp. 9 à 37.
  • Relazione quotidiana del soggiorno a Malta effettuata da un caravanista belga nell’anno di grazia 1998, pp. 165 à 170 dans Studi Melitensi, VI, 1998 (traduction : Alberto Carducci)
  • Un tournant dans l’histoire de l’Hôpital de Saint-Jean Jérusalem : la bulle Quanto per gratiam Dei ou un code de la charité dont les effets se font encore sentir aujourd’hui, dans Studi Melitensi, VII, 1999, pp. 7 à 45.
  • L’ordre de Saint-Jean de Jérusalem, dit de Rhodes, dit de Malte, comptait-il réellement neuf siècles d’existence en 1999 ? dans Studi Melitensi, VIII, 2000, pp. 7 à 44.
  • Le pèlerinage international de l’ordre de Malte à Rome du 16 au 20 octobre 2000, dans Studi Melitensi, IX, 2001, pp. 79 à 88.
  • Comment l’Hôpital de Jérusalem, une institution religieuse et hospitalière d’origine bourgeoise, a-t-il pu se transformer en un ordre militaire et accessoirement hospitalier ? dans Studi Melitensi, X, 2002, pp. 7 à 60.
  • La fête de Saint-Jean-Baptiste au château de Versailles dans Studi Melitensi, X, 2002, pp. 151 à 161
  • Quelques précisions sur le berceau de l’Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem, dans Studi Melitensi XI, 2003, pp. 7 à 158.
  • Les privilèges concédés au XIIe siècle par les papes à l’Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem ou comment une petite institution hospitalière s’est transformée, grâce à ces privilèges, en un ordre religieux puissant à vocation principalement militaire, Introduction, chapitres I , II et III (la bulle Pie postulatio voluntatis) dans Studi Melitensi, XII, Taranto, 2004, pp. 111 à 149 ;. chapitres IV à VI dans Studi Melitensi, XIII-XIV, 2005-2006, pp. 7 à 63 ; chapitres VII (la première bulle Christiane fidei religio), VIII et IX (la deuxième bulle Christiane fidei religio) dans Studi Melitensi, XV, 2007, pp. 7 à 107 ; chapitre X (la première bulle Quam amabilis Deo et ses renouvellements), dans Studi Melitensi, XVI, 2008, pp. 7 à 82 ; chapitres XI et XII (les privilèges d’Alexandre III, première partie ) dans Studi Melitensi, XVII, 2009, pp. 7 à 82 ; chapitres XII (les privilèges d’Alexandre III, deuxième partie) et chapitre XIII (les privilèges de Lucius III) dans Studi Melitensi, XVIII, 2010, pp. 7 à 105 ; chapitre XIV (les privilèges d’Urbain III) dans Studi Melitensi, XIX-XX, 2011-2012, pp. 9 à 96 ; chapitres XV (les privilèges de Grégoire VIII) et XVI (les privilèges de Clément III) dans Studi Melitensi, XXI, 2013, pp. 7 à 96.
  • Collaboration à « Prier et combattre, dictionnaire européen des ordres militaires au Moyen Age » sous la direction de Nicole Bériou et Philippe Josserand, paru en 2009 chez Fayard à Paris, 1029 pp.
  • A quelles règles obéissaient les premiers Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem ? dans Malte Assistance Belgique n° 7 d’avril 1988, pp. 12 à 23.
  • L'Epitaphe qui clôture le manuscrit de Cambridge est-elle celle du bienheureux Gérard ? dans Malte Assistance Belgique n° 8 d'octobre 1988, pp. 9 à 16.
  • Les chevaliers de Rhodes ont-ils été trahis par leur chancelier ? dans Malte Assistance Belgique n° 9 d'avril 1989, pp. 12 à 18.
  • Quand les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem sont-ils devenus également militaires ? dans Malte Assistance Belgique n° 1O d'octobre et novembre 1989, pp. 8 à 16.
  • Les Statuts de Margat ou les premiers statuts militaires de l'ordre de Saint-Jean sous le magistère d'Alphonse de Portugal dans Malte Assistance Belgique n° 11 d'avril 1990 (pp. 6 à 18) et n° 12 de novembre 1990 (pp. 6 à 19).
  • Les Statuts du dimanche de « Laetare » 1181 ou le premier code de l'hospitalité de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem sous le magistère de Roger des Moulins dans Malte Assistance Belgique n° 13 d'avril 1991 (pp. 8 à 23) et n° 14 de novembre 1991 (pp. 6 à 21).
  • Raymond du Puy est-il vraiment le successeur immédiat du bienheureux Gérard à la tête de l'Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem ? dans Malte Assistance Belgique n° 15 d'avril 1992, pp. 6 à 23.
  • La reddition de Malte en juin 1798 ou les tribulations d’un grand maître calomnié et méconnu, dans Malte Assistance Belgique n° 16 de novembre 1992, pp. 6 à 23.
  • Neuf siècles et demi de tradition et de service des déshérités, dans Malte Assistance n° 1, printemps 1993, pp. 4 et 5.
  • Plusieurs dénominations à travers les siècles pour une même réalité : l’ordre de Malte, dans Malte Assistance n° 2, automne 1993, pp. 6 et 7.
  • Les origines de l’Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem, dans Malte Assistance n° 3, été 1994, pp. 4 à 6.
  • L’essor extraordinaire de l’Hôpital de Jérusalem après la première croisade, dans Malte Assistance n° 5, été 1995, pp. 6 à 9.
  • Ordre de Malte : ordre « militaire » ? dans Malte Assistance n° 7, Noël 1996, pp. 10 à 12.
  • Le Soleil des Vivants, roman historique, Henri Dessain, Liège, 1986, 388 pages.
  • Collaboration à la bande dessinée Les Hospitaliers de Malte par Gilles d’Aubigny et Bernard Capo, Editions Œuvres Hospitalières Françaises de l’Ordre de Malte, 1999, Paris, 50 pages.
  • Le faux roi, dans le bulletin n° 49 de la Fédération des associations de famille, janvier 2012, pp. 15 à 18, ainsi que dans le bulletin n° 59 de l’Association familiale Schaetzen, septembre 2011, pp. 21 à 28.
  • Le bombardement effectué, le 5 avril 1943, par l’aviation américaine sur l’usine Erla, à Mortsel, dans le bulletin n° 54 de la Fédération des associations de famille, janvier 2015, pp. 20 à 23, ainsi que dans le bulletin n° 65 de l’Association familiale Schaetzen, septembre 2014, pp. 35 à 40.
  • Les vaines tentatives des papes, entre les années 1274 et 1307, en vue de fusionner les ordres militaires pour reconquérir la Terre sainte, ainsi que leur issue sous le pontificat de Clément V: l'anéantissement du temple et l'ascension fulgurante de l'Hôpital de Jérusalem, dans le bulletin n° 34 de la Société de l'Histoire et du Patrimoine de l'ordre de Malte, Paris, 2016, pp. 4 à 27

Actualité littéraire

Partenaires

Contactez-nous

Pour tout commentaire ou demande d'information...

bot-mail

Siège Social

Maison Camille Lemonnier
Maison des Écrivains
chaussée de Wavre, 150
1050 Bruxelles
Tél. : 02/512.36.57