Dernières parutions :

 

  

Auteur : Frank ANDRIAT

Titre : RECOIS ET MARCHE

Editeur : DDB

Genre : roman

Date de parution : mai 2011

 

Reçois et marche

Un livre au premier abord énigmatique, où il est beaucoup question de marche, de rencontre, d’ouverture, et, finalement, de cet Intime qui, en quelques sorte, nous envahit, pour peu que nous nous livrions à lui, que nous le laissions faire.

Une démarche éminemment mystique, qui ne va pas sans évoquer certaines écoles de piété, et notamment le quiétisme de Fénelon et de Madame Guyon : se laisser faire, se laisser envahir…la mystique de l’Inde, elle aussi, va parfois dans ce sens.

Je suis une capacité, qui doit se laisser emplir, mais je ne peux recevoir dans l’abondance, seulement dans l’abandon.

Une parole qui est véritablement inspirée, porteuse de vie, et qui, sans hausser le ton, sans se guinder, apporte son message, ce qu’elle a entendu, ce qu’elle a re-cueilli, comme un arbre apporte ses fruits, la saison venue.

Il y oppose une vision qui est celle du monde, de la société, et qui est celle du plein, de l’enflure. Aller vers la simplicité, ou dans la voie du monde. Et l’on songe, par exemple, à Bonaventure Fieullien, et à ses Louanges de la Simplicité.

Et ainsi, en se perdant dans le regard de l’autre, de l’Intime en nous, pouvons-nous vivre une suite d’instants d’éternité.

Un tel mysticisme, bien sûr, comporte aussi ses dangers : on peut verser dans l’optimisme béat…On connaît la formule : Qui veut faire l’ange, fait la bête. Et il est bien certain que celui qui se « livre »ainsi sera toujours désavantagé, aux yeux du monde, en face de celui qui cherche, pour sa part, à profiter de l’autre. Cela n’empêche qu’il y a dans cet idéal de bien belles idées, de remarquables trouvailles, notamment dans cet éloge de la simplicité, et dans cet éloge de la marche, ce « pont formidable vers le silence intérieur ». De quoi se ressourcer : Le randonneur se déshabille de lui pour s’habiller du paysage qu’il traverse.

Ne devrait-on pas marcher certains livres, plutôt que de les lire ?

 

 

Joseph Bodson

Actualité littéraire

Partenaires

Contactez-nous

Pour tout commentaire ou demande d'information...

bot-mail

Siège Social

Maison Camille Lemonnier
Maison des Écrivains
chaussée de Wavre, 150
1050 Bruxelles
Tél. : 02/512.36.57