Dernières parutions :

 

 

Auteur : Jean-Michel AUBEVERT

Titre : LES UTILITES DU RÊVE

Editeur : Editions LE COUDRIER

Genre : poésie

Date de parution : février 2011

 

Les Utilités du Rêve

Une chose frappe, dès l’abord : l’amour profond de l’auteur pour la nature. Un amour qu’il ne faudrait pas confondre avec un sentimentalisme vague, ou une sorte de panthéisme un peu éthéré et peu éclairé. Non, Jean-Michel Aubevert va au fond des choses. Non seulement ces textes sont imprégnés et marqués par une connaissance approfondie de la botanique, mais encore il procède à la manière de Ponge, et ne lâche pas son sujet avant de l’avoir étudié sous toutes ses faces, d’en avoir épuisé toutes les possibilités. Ainsi, p.62, à propos du saule : Leur matérialité se dissipe dans l’émanation d’un songe, une brise brièvement agglomérée à l’arbre. Ses feuilles oblongues s’effilent dans le vent ; le saule se dérobe à la prise. Pleureur, sous l’averse, il s’égoutte, suit le mouvement de la pluie qui l’incline vers l’étang.//Le saule tient du roseau jusqu’en sa cavité méditative, petite musique du temps qui s’écoule sans alarme//Têtard, ses tiges hérissent son crâne bossué comme des cheveux dressés au fil des élagages saisonniers. On tresse dans son osier les paniers dorés ; de sa décoction, on apaise les migraines.

Comme on le voit, c’est de la précision même, et non du vague, de l’imprécision, que naît ici la poésie. Et Jean-Michel Aubevert excelle à créer toute une atmosphère à partir de quelques détails judicieusement choisis, ainsi ce climat de neige, au début du recueil. Non pas panthéisme, mais une sorte de symbiose, de communion avec la nature(p.8) : Il ne se satisfait pas de voir s’opérer les prodiges.//Animiste, il veut pénétrer l’âme de la sève, le cri de son élan et l’esprit de ses fermentations. Il cherche en tâtonnant à en inventer le trésor, à percevoir les figures.

Tout cela fait de ce recueil une véritable forêt, non de symboles, mais de vies subreptices, qui ne se révèlent qu’à l’observateur attentif, et le ressourcent profondément à l’intérieur de lui-même. Les illustrations de Catherine Derael sont autant de fenêtres ouvertes sur ce rêve éveillé, dans lequel l’auteur nous invite à nous insérer.

 

Joseph Bodson

 

Actualité littéraire

Partenaires

Contactez-nous

Pour tout commentaire ou demande d'information...

bot-mail

Siège Social

Maison Camille Lemonnier
Maison des Écrivains
chaussée de Wavre, 150
1050 Bruxelles
Tél. : 02/512.36.57