André Doms

Professeur de 1954 à 1982. Poète, essayiste, traducteur, adaptateur. Président de la Maison de la Poésie d'Amay.


Collaboration régulière aux revues littéraires

  • Marginales (1961-1965), Le Journal des poètes (1976-1991), L’Arbre à paroles.


Bibliographie

  • Poème des anges, poésie, Éditions du Lion, Bruxelles, 1953
  • Chant de Léna, poésie, Marginales, Bruxelles, 1961
  • L'Ombre la Sentinelle, précédé de Demeure successive, poésie, Éditions Chambelland, La Bastide de Goudargues (Gard), 1963
  • Matière habitée, poésie, Éditions Chambelland, 1965
  • Cantate pour le vif des temps, poésie, Fagne, Bruxelles, 1971
  • De semaille obscure, poésie, Éditions Origine, Luxembourg, 1974, traduction italienne de Luigi Mormino
  • Selon plis et reflets, poésie, Le Cormier, Bruxelles, 1974
  • Pierre Bourgeois, une lecture de soixante ans de poésie, essai, Maison internationale de la Poésie, Bruxelles, 1976 ; 2eéd., 1979
  • Poètes italiens d'aujourd'hui, traduction avec Maria Ranghino, Éditions Origine, Luxembourg, 1978
  • Jean Glineur, essai, Maison internationale de la Poésie, Bruxelles, 1979
  • Native l'entaille, poésie, Éditions Bozo Biskupic, Zagreb, 1980, traduction croate de Djurdja Sinko-Depierris
  • Jean-Louis Depierris, essai, Éditions Subervie, Rodez (France), 1980
  • Quand vivre foisonne, Maison internationale de la Poésie, Bruxelles, 1981, présentation du recueil posthume de Pierre Bourgeois (avec Fernand Verhesen)
  • Lecture silencieuse, poésie, Pierre Belfond, Paris, 1982
  • Miroslav Krleza, Festin des Illusions, traduction du croate avec Mira Cepincic, Éditions Cahiers du Confluent, Montereau, 1984
  • Poésie en Macédoine, traduction avec Mira Cepincic, Éditions L'Arbre à Paroles, Amay, 1984
  • D'urgence nue, poésie, Éditions Le Pavé, coll. La main à la pâte, Caen, 1985
  • Miodrag Pavlovic, Suite, traduction du serbe avec Mira Cepincic, Éditions Cahiers du Confluent, Montereau, 1986
  • Blajé Koneski, Le Roi Marko, traduction du macédonien avec Mira Cepincic, Éditions Saint-Germain-des-Prés, Paris, 1986
  • Mateja Matevski, Naissance de la Tragédie, traduction du macédonien avec Mira Cepincic, Éditions Saint-Germain-des-Prés, Paris, 1986
  • Slavko Janevski, Taureau de cuivre, traduction du macédonien, avec Mira Cepincic, Éditions Saint-Germain-des-Prés, Paris, 1988
  • L'aube et l'aval, poème, Éditions Sud, Marseille, 1990
  • Petre Andreevski, maison éternelle, traduction du macédonien avec Mira Cepincic, Éditions Maison de la Poésie Nord/Pas-de-Calais, Beuvry, 1992
  • Agnès Gergely, Imago, traduction du hongrois avec Aniko Fazsy, Éditions Maison de la Poésie Nord/Pas-de-Calais, Beuvry, 1992
  • Arthur Praillet, essai, L'Arbre à Paroles, Amay, 1993
  • L'ost / rhapsodie, poésie, L'Arbre à Paroles, Amay, 1993
  • Le cavalier de Mithra, poésie, Édition de l'Arrière-pays, Auch, 1993
  • Lettres à Rufius, poésie, Éditions Origine, Luxembourg, 1994
  • La fascinante consumée, poésie, L'Arbre à Paroles, Amay, 1994
  • 17 poètes hongrois, traduction avec Aniko Fazsy, Éditions L'Arbre à Paroles, Amay, 1995
  • 17 poètes macédoniens, traduction avec Svetlana Jovanovska, Éditions L'Arbre à Paroles, Amay, 1995
  • Eftim Kletnikov, Sous les paupières de Dieu, traduction du macédonien avec Mira Cepincic et Svetlana Jovanovska, Éditions Maison de la Poésie Nord/Pas-de-Calais, Beuvry, 1996
  • Tenir paroles, critique, L'Arbre à Paroles, Amay, 1998, trois volumes
  • Au présent de l'histoire, poésie, Éditions L'Estocade, Nancy, 1998
  • Sandor Csoori, La Fumée d'Abel, traduction du hongrois avec Aniko Fazsy, Éditions L'Arbre à Paroles - Nagyvilag Kiado, 1998
  • Kirsti Simonsuuri, Bonheur et barbarie, traduction du finnois avec Laura et Nic Klecker, Éditions Maison de la Poésie Nord/Pas-de-Calais, Beuvry, 1999
  • Poursuite d'Ulysse, poésie, Maison de la Poésie Nord/Pas-de-Calais, Beuvry, 1999
  • Andras Suto, Etoile au bûcher, traduction du hongrois avec Arpad Vigh, Éditions Balassi-Institut hongrois de Paris, 2000
  • Bruxelles Poésie 2000, anthologie critique, L'Arbre à Paroles, Amay, 2000, avec Georges Thinès
  • Gerardo Vacana, traduction de l'italien avec Francis Tessa, Éditions L'Arbre à Paroles, Amay, 2000
  • Franco Prete, Poésie, traduction de l'italien avec Maria Ranghino, Herrad et Franco Prete, Éditions L'Arbre à Paroles, Amay, 2001
  • Paul Vanderborght, essai, L'Arbre à Paroles, Amay, 2001
  • Roger Bertemes, Heures de paroles, traduction de l'allemand, avec l'auteur, Éditions Maison de la Poésie Nord/Pas-de-Calais, Beuvry, 2002
  • Fleuve, poème, L'Arbre à Paroles, Amay, 2002
  • Nichita Stanescu, Onze élégies, L'Arbre à Paroles, Amay, 2003, traduction du roumain avec Mariela Rotaru Constantinescu
  • Chants séculaires, essai, L'Arbre à Paroles, Amay, 2005, Coll. L'oeil à l'oeuvre, en collaboration avec Georges Thinès
  • Paul Février. Minotaure obscur, Volumes I et II, 2006
  • Approche de Paul Février, essai, L'Arbre à Paroles, Amay, 2006
  • La tapisserie d'Hélène, poésie, L'Arbre à Paroles, Amay, 2006
  • Voix et pourvois, critique, L'Arbre à Paroles, Amay, 2006, Coll. L'oeil à l'oeuvre
  • Mont-Saint-Guibert. Chemin des Poètes, Éditions Bibliothèque communale, Tournai, 2009, collectif
  • Voyeur voyageur, poésie, Éditions Le Taillis Pré, Châtelineau, 2012
  • Entre-temps, poésie, Éditions L'herbe qui tremble, 2015
  • Rouge résiduel, poésie, Éditions Éranthis, 2015 - illustrations de Pierre Tréfois

Prix obtenus

  • Prix Blaise Cendrars (Suisse romande), en 1990
  • Prix Louis Guillaume, prix du poème en prose, Paris, en 1991
  • Prix Lucien Blaga (Roumanie), en 1996
  • Prix Félix Denayer de l'Académie royale de langue et de littérature françaises pour l'ensemble de son oeuvre, en 1996

Actualité littéraire

Prix Gilles Nelod 2021

PRIX GILLES NELOD

Géré par l'Association des écrivains belges de langue française et créé grâce à une libéralité de Gilles Nelod, un prix de 250 € est décerné tous les deux ans. Il récompense l'auteur d'un récit ou d'un conte.
Le texte proposé (environ 900 lignes dactylographiées) ne sera pas destiné spécialement aux enfants. Il sera signé.
Il ne peut être écrit en collaboration, ni avoir été édité en volume, revue ou journal avant la date extrême de rentrée des manuscrits.
Ne concourent que des écrivains belges d'expression française vivant en Belgique. Il n’est admis qu’un seul texte par auteur. Le prix ne peut être attribué plus d'une fois à une même personne, ni partagé entre plusieurs candidats.

Prix de poésie 2021

L’AEB remettra cette année deux prix de poésie :

 

PRIX HUBERT KRAINS

Le prix Hubert Krains, d'un montant de 500 euros, est décerné tous les deux ans.

Le prix récompense alternativement une œuvre en prose et une œuvre en vers. Cette année 2021 couronnera une œuvre en vers.

Sont seules admises des œuvres inédites dont les auteurs n'ont pas atteint l'âge de 40 ans à l’expiration du délai de dépôt des manuscrits, soit le 15 août 2021.

Envoyés en cinq exemplaires, les manuscrits dactylographiés ou très lisiblement écrits sont anonymes et portent une devise suivie d'un nombre. Devise et nombre sont reproduits sur une enveloppe qui est remise en même temps que les manuscrits et qui contient l'identité de l'auteur et sa date de naissance.

Le prix ne peut être partagé. Le jury peut décider qu'il n'y a pas lieu de l'attribuer ; dans ce cas, le montant du prix n'est pas augmenté la fois suivante.

PRIX DELABY-MOURMAUX

D’un montant de 500 euros, le prix Delaby-Mourmaux est attribué tous les deux ans à un recueil de poésie inédit ou publié au cours des deux dernières années précédant celle de la remise du prix.

Les recueils doivent parvenir en cinq exemplaires au siège de l’Association des écrivains belges, chaussée de Wavre, 150, 1050 Bruxelles, avec la mention « Prix Delaby-Mourmaux », avant le 15 août 2021.

Ils ne seront pas renvoyés aux auteurs.

L’œuvre couronnée doit avoir été écrite en français, à l’exclusion de toute traduction au départ d’une autre langue et comporter au moins trente pages dactylographiées ou imprimées.

Elle ne pourra avoir été rédigée en collaboration ni avoir obtenu un prix auparavant. Son auteur devra être de nationalité belge. Le prix ne sera pas partagé.

Créé grâce à une libéralité du poète défunt, le prix Delaby-Mourmaux permet à l’Association des Écrivains belges de langue française de commémorer le souvenir de Philippe Delaby, trésorier, puis secrétaire général de l’A.E.B., et de son épouse Jeanne Mourmaux.

 

Prix Emma Martin 2021

En 2021 l’AEB décernera le prix Emma Martin (1000 euros) consacré cette année aux romans.

L’œuvre couronnée doit avoir été écrite en français, à l’exclusion de toute traduction au départ d’une autre langue. Elle ne peut avoir été rédigée en collaboration ni avoir obtenu un prix auparavant. Son auteur doit être de nationalité belge. Le prix ne sera pas partagé.

Le roman doit avoir été édité en 2019, 2020 ou 2021.

Le jury est constitué de cinq membres désignés par l’A.E.B.

Nos partenaires

Contact

Du lundi au jeudi, de 10 à 12h, et de 13 à 16h.

a.e.b@skynet.be

+32 (0)2 512 36 57

Navigation

Maison Camille Lemonnier

Maison des Écrivains

Chaussée de Wavre, 150

1050 Bruxelles