Gaspard Hons

Poète, chroniqueur littéraire. Né aux confins du pays de Liège, au temps des bûchers nazis, d'Auschwitz et du mépris de l'homme. Abandon à l'écriture, à la critique littéraire, à la correspondance, à la marche, au jardinage. Approche dynamique de poètes, penseurs, créateurs. Celan, Freud, Jabès, du Bouchet, Lévinas. Fasciné par la pensée judaïque. Matérialiste franc de collier découvrant les pensées religieuses, intéressé par le bouddhisme, mouvance zen.


Collaboration régulière aux revues littéraires

  • Mensuel littéraire et poétique. Le Journal des poètes.


Bibliographie

  • Le bréviaire de l'attente, poésie, Grand Fond, Millas-Martin, Paris, 1974
  • Cordages d'haleines, poésie, Atelier de l'Agneau, Liège, 1975
  • Maternité. La transhumance, poésie, Atelier la Soif étanche, Grivegnée, 1976
  • Juin, lampe bleue et feu d'épaules, poésie, Le Temps Parallèle, Eygalières (France), 1976
  • Le jour émigre, poésie, Saint-Germain-des-Prés, Paris, 1977
  • Dix-sept heures, poésie, Louis Dubost, Saint-Florent-des-Bois (France), 1978
  • Baccarat dans le texte, poésie, Le Cormier, Bruxelles, 1979
  • Auberge de taffetas, poésie, Vérités, Amay, 1979
  • Les résidences secondaires, poésie, Vérités, Amay, 1981, Exemplaires de tête, quatre gravures de Dacos
  • Les maisons rondes, poésie, La Lettre douce, Liège, 1981, Édition bibliophile, quatre gravures de Dacos
  • Voirdire, poésie, Vérités, Flémalle, 1982, Exemplaires de tête, quatre gravures d'Alain Winance
  • Éternuement en ce lieu, poésie, La Louve, Spa, 1984
  • Fusil posé à l'ombre des chasseurs, poésie, Les Cahiers du confluent, Montereau, 1984, Illustrations d'Isabelle Melchior
  • Éléments pour une demeure, poésie, Jacques Brémond, Remoulins, 1984, Textes de 1977
  • Verger peint, poésie, L'Apprentypographe, Harnoncourt, 1985, Édition bibliophile, quelques exemplaires avec une linogravure de Léon Wuidar
  • Mémoire peinte, poésie, Rougerie, Mortemart, 1985
  • Chemins, poésie, Le Pré de l'âge, Saint-Symphorien d'Ozon, 1985, Couverture, photographie de Pierre Prince
  • Le voyage précaire, poésie, Ardence, Orléans, 1986
  • Or & grès, poésie, L'Arbre à paroles, coll. Buisson ardent, Amay, 1988
  • La maison de personne, poésie, Rougerie, Mortemart, 1988
  • Le poème de personne, Editions Bernard Gilson, Bruxelles, 1988, préface de Philippe Jones
  • Des poèmes très ordinaires, poésie, Tétras-Lyre, Ayeneux, 1991
  • Le livre de personne, poésie, Rougerie, Mortemart, 1991
  • La dernière montagne, poésie, Le Bibelot, coll. poétique Iô, Verson, 1991
  • Pour les êtres et pour les choses, poésie, La Lettre douce, Liège, 1991, Édition bibliophile, huit gravures de Dacos
  • Offert aux dieux lointains, poésie, Cahiers Froissart, Valenciennes, 1992
  • Le froid n'atteint pas les pommiers en fleur, poésie, Rougerie, Mortemart, 1992, Trente exemplaires de tête avec quatre gravures de Dacos
  • Personne ne précède, poésie, Hatier, Paris, 1993
  • Un papillon posé sur un livre de Georges Perec, poésie, Rougerie, Mortemart, 1993
  • L'impossible, poésie, Babel, Mazamet, 1994
  • Au seul souci de voyager, Éditions Phi, Echternach-Luxembourg, 1994, Portraits, rencontres, affinités, coups de coeur. Illustrations de Dacos
  • Bleu là-haut, Tétras-Lyre, Ayeneux, 1995, Hommage à Jo Delahaut. Linogravures de Léon Wuidar
  • Un nom sous ma langue, poésie, Tétras-Lyre, Ayeneux, 1995, Quatre linogravures de Roger Bertemes Participation à Signe de la main, ouvrage publié avec le poète luxembourgeois René Welter
  • Océane, poésie, La Lettre douce, Liège, 1995, Édition bibliophile, quatre gravures de Dacos
  • Hapax, poésie, Le Bibelot, coll. poétique Iô, Neuilly-le-Bisson, 1995
  • Paysages liminaires. Grenzlandschaften, Verlag im Wald, Rimbach (Allemagne), 1996, Bilingue. Illustration de Cécile Vandresse Traduction, Rüdiger Fischer
  • Le jardin des morts heureux, poésie, Rougerie, Mortemart, 1996
  • Noli me tangere, éditions Le Taillis Pré, Châtelineau, 1997
  • La morale des abattoirs, Tétras Lyre, Ayneux, 1997, illustration de couverture de Dario Caterina
  • Dans les failles de la lecture et du silence, Les Chroniques de poésie du Mensuel littéraire et poétique (1987-1997), éditions de l'Ambedui, Bruxelles, 1997
  • Paysages liminaires, deux, Gravos Press édition, Neuilly le Bisson, 1998
  • L'orage en deux, édition Le Dé Bleu, Chaillé-sous-les-Ormeaux, 1998, Anthologie poétique, 1974-1996, préface de Jean-François Grégoire et de Lucien Noullez (illustration de couverture de Benoît Hons)
  • Visage racinéant, éditions Rougerie, Mortemart, 1999, trente exemplaires de tête avec une gravure de Roger Bertemès
  • Avec un livre sous le bras, éditions La Séranne, Paris, 1999, sept poèmes accompagnés de huit peintures originales de Jean-Luc Herman sous reliure-sculpture de Marie-Thérèse Vercheval. Quinze exemplaires numérotés
  • Le jardin de Cranach, Le Taillis Pré, Châtelineau, 2000
  • L'écart, la distance, Le Taillis Pré, Châtelineau, 2001
  • Ly's Light, éditions Phy, Echternach-Luxembourg, 2002, avec sept interventions du peintre André Lambotte
  • Dans les failles de la lecture et du silence, 2, Les Chroniques de poésie du Mensuel littéraire et poétique (1997-2001), éditions de l'Ambedui, Bruxelles, 2002
  • Le bol de l'homme seul, éditions PLI, Tours, 2002, poèmes accompagnés d'un dessin original de André Lambotte, sept exemplaires numérotés et signés, dont un réservé au Prieuré de Saint-Cosme, Maison Ronsard
  • Schlamm lumineux, éditions La Séranne, Paris, 2002, sept poèmes accompagnés de huit peintures originales de Jean-Luc Herman, sur métal
  • Un grand lieu vide sans vaisseaux, prose poétique, éditions Le Taillis Pré, Châtelineau, 2003
  • La merveille du rien, éditions Zéphir, Paris, 2004, sept poèmes accompagnés de sept peintures originales de Jean Luc Herman, sous reliure de Armand Danze. Quinze exemplaires numérotés et signés
  • La fleur incréée, Éditions La Porte, Laon, 2004
  • Promenade à Rorschach, Éditions Le Taillis Pré, Châtelineau, 2005
  • La non rose, Éditions Éventail, Tours, 2005, un poème accompagné et mis en situation par Léon Wuidar, sept exemplaires numérotés et signés, dont un réservé au Prieuré de Saint-Cosme, Maison Ronsard
  • Propos notés en ramassant des aiguilles de pin, Éditions Rougerie, Mortemart, 2005
  • Propos notés en ramassant des aiguilles de pin, Éditions Rougerie, Mortemart, 2006
  • Ritte, poésie, Éditions Estuaires, Luxembourg, 2006
  • Propos notés à la pelle du coeur (aphorismes), Éditions Tandem, 2008, coll. textes et images, trente exemplaires accompagnés de huit linogravures de Léon Wuidar
  • Les abeilles de personne, Éditions Le Taillis Pré, Châtelineau, 2008
  • Mont-Saint-Guibert. Chemin des Poètes, Éditions Bibliothèque communale, Tournai, 2009, collectif
  • Roses improbables, poèmes, Éditions Le Taillis Pré, Namur, 2009
  • Petites proses matinales, poésie, Éditions Rougerie, Mortemart (France), 2012
  • Roses imbrûlées, poésie, Éditions Estuaires, Luxembourg, 2013
  • La dernière montagne, poésie, iô Le Bibelot, 2013
  • Le bel automne suivi de La merveille du rienÉditions Rougerie, Mortemart, France, 2014
  • Giordano Bruno et autres proses, Éditions Tandem, collection Textes &  Images, accompagnés de trois estampes de Gabriel Belgeonne, 2014

Prix obtenus

  • Prix René Gerbault, pour Auberge de taffetas, en 1979
  • Prix Claude Ardent, pour Le voyage précaire, en 1985
  • Prix Maurice et Gisèle Gauchez-Philippot, pour Mémoire peinte, en 1987
  • Prix de l'Agence de Coopération culturelle et technique, pour Personne ne précède, en 1989
  • Prix Froissart, pour Offert aux dieux lointains, en 1992
  • Prix Emma Martin, pour Le jardin de Cranach, en 2001
  • Prix Jean Kobs, pour Le jardin de Cranach, en 2002
  • prix Louis Guillaume du poème en prose , pour Propos notés en ramassant des aiguilles de pin, en 2006
  • Prix Robert Goffin, pour Roses improbables (sur manuscrit), en 2008
  • Prix Eugène Schmits, pour Les abeilles de personne, en 2009
  • Prix Lucien Malpertuis de l’Académie royale de Langue et de Littérature françaises , pour l'ensemble de son oeuvre poétique, en 2009

Actualité littéraire

Prix Gilles Nelod 2021

PRIX GILLES NELOD

Géré par l'Association des écrivains belges de langue française et créé grâce à une libéralité de Gilles Nelod, un prix de 250 € est décerné tous les deux ans. Il récompense l'auteur d'un récit ou d'un conte.
Le texte proposé (environ 900 lignes dactylographiées) ne sera pas destiné spécialement aux enfants. Il sera signé.
Il ne peut être écrit en collaboration, ni avoir été édité en volume, revue ou journal avant la date extrême de rentrée des manuscrits.
Ne concourent que des écrivains belges d'expression française vivant en Belgique. Il n’est admis qu’un seul texte par auteur. Le prix ne peut être attribué plus d'une fois à une même personne, ni partagé entre plusieurs candidats.

Prix de poésie 2021

L’AEB remettra cette année deux prix de poésie :

 

PRIX HUBERT KRAINS

Le prix Hubert Krains, d'un montant de 500 euros, est décerné tous les deux ans.

Le prix récompense alternativement une œuvre en prose et une œuvre en vers. Cette année 2021 couronnera une œuvre en vers.

Sont seules admises des œuvres inédites dont les auteurs n'ont pas atteint l'âge de 40 ans à l’expiration du délai de dépôt des manuscrits, soit le 15 août 2021.

Envoyés en cinq exemplaires, les manuscrits dactylographiés ou très lisiblement écrits sont anonymes et portent une devise suivie d'un nombre. Devise et nombre sont reproduits sur une enveloppe qui est remise en même temps que les manuscrits et qui contient l'identité de l'auteur et sa date de naissance.

Le prix ne peut être partagé. Le jury peut décider qu'il n'y a pas lieu de l'attribuer ; dans ce cas, le montant du prix n'est pas augmenté la fois suivante.

PRIX DELABY-MOURMAUX

D’un montant de 500 euros, le prix Delaby-Mourmaux est attribué tous les deux ans à un recueil de poésie inédit ou publié au cours des deux dernières années précédant celle de la remise du prix.

Les recueils doivent parvenir en cinq exemplaires au siège de l’Association des écrivains belges, chaussée de Wavre, 150, 1050 Bruxelles, avec la mention « Prix Delaby-Mourmaux », avant le 15 août 2021.

Ils ne seront pas renvoyés aux auteurs.

L’œuvre couronnée doit avoir été écrite en français, à l’exclusion de toute traduction au départ d’une autre langue et comporter au moins trente pages dactylographiées ou imprimées.

Elle ne pourra avoir été rédigée en collaboration ni avoir obtenu un prix auparavant. Son auteur devra être de nationalité belge. Le prix ne sera pas partagé.

Créé grâce à une libéralité du poète défunt, le prix Delaby-Mourmaux permet à l’Association des Écrivains belges de langue française de commémorer le souvenir de Philippe Delaby, trésorier, puis secrétaire général de l’A.E.B., et de son épouse Jeanne Mourmaux.

 

Prix Emma Martin 2021

En 2021 l’AEB décernera le prix Emma Martin (1000 euros) consacré cette année aux romans.

L’œuvre couronnée doit avoir été écrite en français, à l’exclusion de toute traduction au départ d’une autre langue. Elle ne peut avoir été rédigée en collaboration ni avoir obtenu un prix auparavant. Son auteur doit être de nationalité belge. Le prix ne sera pas partagé.

Le roman doit avoir été édité en 2019, 2020 ou 2021.

Le jury est constitué de cinq membres désignés par l’A.E.B.

Nos partenaires

Contact

Du lundi au jeudi, de 10 à 12h, et de 13 à 16h.

a.e.b@skynet.be

+32 (0)2 512 36 57

Navigation

Maison Camille Lemonnier

Maison des Écrivains

Chaussée de Wavre, 150

1050 Bruxelles