Françoise Lison-Leroy

Après une enfance et une adolescence dans la région des Collines (Wodecq), Françoise Lison-Leroy devient professeur de français à Tournai où elle réside. Elle participe à une chronique culturelle dans les pages du journal Le Courrier de l'Escaut. Elle est intervenante à l'École supérieure de Journalisme de Lille.


Bibliographie

  • La mie de terre est bonne, poésie, Cahiers Froissart, Valenciennes, 1983
  • L'apprivoise, poésie, Unimuse, Tournai, 1985
  • À l'eau-forte et à l'âme, nouvelles, Unimuse, Tournai, 1986
  • Fief d'aube, poésie, Rougerie, Mortemart, 1988, dans Lieux tressoirs
  • Elle, d'urgence, poésie, L'Arbre à paroles, Amay, 1989
  • On les dirait complices, poésie, Rougerie, Mortemart, 1989, avec Colette Nys-Mazure
  • Le chemin baumier, poésie, L'Arbre à paroles, Amay, 1989
  • Pays géomètre, poésie, L'Âge d'homme, Lausanne, 1991
  • Quand je serai petite, théâtre, La Bartavelle, Charlieu, 1992
  • Tous locataires, théâtre, La Bartavelle, Charlieu, 1993, avec Colette Nys-Mazure, (réédition Lansman, 2002)
  • La nuit résolue, avec Colette Nys-Mazure , poésie, Rougerie, Mortemart, 1995
  • Avoir lieu, poésie, Rougerie, Mortemart, 1995
  • Terre en douce, poésie, L'Arbre à paroles, Amay, 1995
  • Lettres d'appel, avec Colette Nys-Mazure , poèmes, Tétras-Lyre, Ayeneux, 1996
  • Histoires de Petite Elle, récits, Luce Wilquin, Avin, 1996, réédition Labor, Bruxelles, 2000
  • Dites trente-deux, poèmes, Luce Wilquin, Avin, 1997
  • L'eau des fêtes, poésie, La Bartavelle, Charlieu, 1997, avec François Emmanuel et Colette Nys-Mazure
  • Celle que l'été choisit, poésie, Rougerie, Mortemart, 1998
  • Champs mêlés, poésie, Luce Wilquin, Avin, 1998, avec Colette Nys-Mazure
  • Le coureur de collines, nouvelles, Luce Wilquin, Avin, 1998
  • Pas si sage !, poésie, L'Arbre à Paroles, Amay, 1999, avec Colette Nys-Mazure et des illustrations d'Annie Gaukema
  • Marie-Gasparine, poésie, Le Dé bleu, Chaillé-sous-les-Ormeaux, 1999, avec des illustrations de George Warnant
  • Le dit de Petite Elle, poésie, L'Arbre à Paroles, Amay, 2000, avec des illustrations de George Warnant
  • Sans mots, poésie, Esperluète, Noville-sur-Mehaigne, 2000, avec des lithographies d'Anne Leloup
  • Je n'ai jamais dit à personne que, récit, Esperluète, Noville-sur-Mehaigne, 2001, avec Colette Nys-Mazure et des illustrations de Montse Gisbert
  • L'affûteuse, poésie, Rougerie, Mortemart, 2001
  • Commencer par le soir, poésie, Esperluète, Noville-sur-Mehaigne, 2002, avec des photographies de Sylvie Derumier
  • Cache-cache Ciguë, Éditions Les Pierres, Tournai, 2003
  • Chemins du guet, poésie, Tétras Lyre, Soumagne, 2003, avec des illustrations de Philippe Delaite
  • Les bretelles du crayon, poésie, Éd. du Rocher, Paris, 2004, avec des illustrations de Laura Rosano
  • Rolet, Éditions Maison de la Culture, Tournai, 2004, en collaboration avec Michel Voiturier
  • Pia Couchotte, récit, Éditions Martin Laloy, Flobecq, 2004, en collaboration avec George Warnant et Myriam Lanckmans
  • L'incisive, poésie, Éditions Rougerie, Mortemart, 2005
  • Marmotte, récit, Éditions Martin Laloy, Flobecq, 2005, en collaboration avec George Warnant et Myriam Lanckmans
  • Gilbert Delahaye (1923-1997), Maison de la Culture de Tournai, 2007
  • Et nous, par tous les temps, recueil de la revue Poésie en Voyage, Éditions La Porte, Laon, 2008, tiré à 200 exemplaires
  • C'est pas un jeu, poèmes, Éditions Esperluète, Noville-sur-Mehaigne, 2008, dessins de Jean-Claude Saudoyez
  • Mont-Saint-Guibert. Chemin des Poètes, Éditions Bibliothèque communale, Tournai, 2009, collectif
  • Trait Mot, Éditions Unimuse, Tournai, 2009, collectif
  • On s'appelle, poésie, Éditions Rougerie, Mortemart, France, 2010
  • Drölling, Intérier de suisine, collection Ekphrasis, Éditions Invenit, 2010
  • Les pages rouges, roman, collection Sméraldine, Éditions Luce Wilquin, 2011
  • Encore un quart d'heure, livre illustré en accordéon, co-écrit par Colette Nys-Mazure et illustré par Camille Chevrillon, Éditions Esperluète, collection Accordéons, 2012
  • Les bouloches, nouvelle, illustrée par Pascaline Wollast, Éditions Esperluète, 2012
  • Elle sait, poésie, Éditions Rougerie, 2013
  • La clé de douze, nouvelle, Éditions Audace, 2013
  • Pierrot de rien, récit illustré par Anne Leloup, Éditions Esperluète, 2014
  • Le silence a grandi, poésie, Éditions Rougerie, 2015
  • Le temps tarmac, poésie, Éditions Rougerie, 2017
  • Sauvageon, poésie, Éditions Bleu d'Encre, 2021

 

Prix obtenus

  • Prix Froissart, pour La mie de terre est bonne, en 1983
  • Prix Casterman, pour L'apprivoise, en 1984
  • Prix Hubert Krains, pour À l'eau-forte et à l'âme, en 1986
  • Prix René Lyr, pour Elle, d'urgence, en 1989
  • Prix Max-Pol Fouchet, pour Pays géomètre, en 1991
  • Prix Gauchez-Philippot, pour Terre en douce, en 1997
  • Prix Delaby-Mourmaux, pour L'Affûteuse, en 2001
  • Prix Biennale Robert Goffin, pour Chemins du guet, en 2002
  • Prix de littérature française Charles Plisnier, pour L'incisive, en 2005
  • Prix PoésYvelines des Collégiens 2014, pour Les Bouloches, en 2014
  • Prix Poésie de la Fédération Wallonie-Bruxelles, pour Le silence a grandi en 2017
  • Prix François Coppée de l'Académie française, pour Les blancs pains en 2020

Actualité littéraire

Prix Gilles Nelod 2021

PRIX GILLES NELOD

Géré par l'Association des écrivains belges de langue française et créé grâce à une libéralité de Gilles Nelod, un prix de 250 € est décerné tous les deux ans. Il récompense l'auteur d'un récit ou d'un conte.
Le texte proposé (environ 900 lignes dactylographiées) ne sera pas destiné spécialement aux enfants. Il sera signé.
Il ne peut être écrit en collaboration, ni avoir été édité en volume, revue ou journal avant la date extrême de rentrée des manuscrits.
Ne concourent que des écrivains belges d'expression française vivant en Belgique. Il n’est admis qu’un seul texte par auteur. Le prix ne peut être attribué plus d'une fois à une même personne, ni partagé entre plusieurs candidats.

Prix de poésie 2021

L’AEB remettra cette année deux prix de poésie :

 

PRIX HUBERT KRAINS

Le prix Hubert Krains, d'un montant de 500 euros, est décerné tous les deux ans.

Le prix récompense alternativement une œuvre en prose et une œuvre en vers. Cette année 2021 couronnera une œuvre en vers.

Sont seules admises des œuvres inédites dont les auteurs n'ont pas atteint l'âge de 40 ans à l’expiration du délai de dépôt des manuscrits, soit le 15 août 2021.

Envoyés en cinq exemplaires, les manuscrits dactylographiés ou très lisiblement écrits sont anonymes et portent une devise suivie d'un nombre. Devise et nombre sont reproduits sur une enveloppe qui est remise en même temps que les manuscrits et qui contient l'identité de l'auteur et sa date de naissance.

Le prix ne peut être partagé. Le jury peut décider qu'il n'y a pas lieu de l'attribuer ; dans ce cas, le montant du prix n'est pas augmenté la fois suivante.

PRIX DELABY-MOURMAUX

D’un montant de 500 euros, le prix Delaby-Mourmaux est attribué tous les deux ans à un recueil de poésie inédit ou publié au cours des deux dernières années précédant celle de la remise du prix.

Les recueils doivent parvenir en cinq exemplaires au siège de l’Association des écrivains belges, chaussée de Wavre, 150, 1050 Bruxelles, avec la mention « Prix Delaby-Mourmaux », avant le 15 août 2021.

Ils ne seront pas renvoyés aux auteurs.

L’œuvre couronnée doit avoir été écrite en français, à l’exclusion de toute traduction au départ d’une autre langue et comporter au moins trente pages dactylographiées ou imprimées.

Elle ne pourra avoir été rédigée en collaboration ni avoir obtenu un prix auparavant. Son auteur devra être de nationalité belge. Le prix ne sera pas partagé.

Créé grâce à une libéralité du poète défunt, le prix Delaby-Mourmaux permet à l’Association des Écrivains belges de langue française de commémorer le souvenir de Philippe Delaby, trésorier, puis secrétaire général de l’A.E.B., et de son épouse Jeanne Mourmaux.

 

Prix Emma Martin 2021

En 2021 l’AEB décernera le prix Emma Martin (1000 euros) consacré cette année aux romans.

L’œuvre couronnée doit avoir été écrite en français, à l’exclusion de toute traduction au départ d’une autre langue. Elle ne peut avoir été rédigée en collaboration ni avoir obtenu un prix auparavant. Son auteur doit être de nationalité belge. Le prix ne sera pas partagé.

Le roman doit avoir été édité en 2019, 2020 ou 2021.

Le jury est constitué de cinq membres désignés par l’A.E.B.

Nos partenaires

Contact

Du lundi au jeudi, de 10 à 12h, et de 13 à 16h.

a.e.b@skynet.be

+32 (0)2 512 36 57

Navigation

Maison Camille Lemonnier

Maison des Écrivains

Chaussée de Wavre, 150

1050 Bruxelles