Tina Mouneimné Van Roeyen

Tina Mouneimné Van Roeyen

Née à Beyrouth, le 1er janvier 1978


Courriel : This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it

Adresse: 1310 La Hulpe

Tina voudrait avoir à ne pas se définir. L’être n’est-il pas en constant devenir ? Elle n’aime pas la grisaille et s’enthousiasme par les histoires tous azimuts (elle partage d’ailleurs sa passion pour ces dernières dans ses ateliers d’écriture créative). Grâce à ses enfants, elle apprend la magie ; et, grâce à la SNCB – la patience. D’avis que l’accès à l’art constitue un levier de cohésion sociale et fan de la mobilisation citoyenne, elle s’est découvert récemment un nouveau champ d’action : le vivre ensemble – toujours autour de mots.

Un autre centre d’intérêt récurrent est la production artistique des migrants (stratégie d’insertion, besoin, étendue). Comme le dit si bien Nawell Madani, si on peut rire ensemble, on peut vivre ensemble. Tina demeure émerveillée par les gens qui suivent la voix de leur cœur et qui, au moyen de gestes simples ont un impact réel sur le quotidien des autres (un chauffeur plaçant des livres dans son bus ; une association transportant des malades ou des femmes enceinte en vélo en plein milieu de l’Afrique).

Née à Beyrouth en 1978, polyglotte, curieuse et touche-à-tout, elle investit actuellement le Brabant Wallon, après avoir passé 12 ans à Etterbeek.

L’écriture s’est installée peu à peu comme une évidence. Si d’abord elle a été scientifique et populaire, elle est devenue au fil du temps un jeu intellectuel, un outil de communication pour finalement devenir une sorte de besoin-plaisir incontournable. La deuxième partie de Je pousse donc je suis est prévue pour 2020.

---

Docteure en littérature québécoise (Université de Varsovie), Correctrice (Centre d’Ecriture et de Communication), Relectrice (CLéA), Auteure d’ouvrages paralittéraires et d’autofictions, Formée à l’animation d’ateliers d’écriture créative par le Réseau Kalame, Buveuse de café, Dévoreuse de chocolat…



Bibliographie

Livres

  • Vers l'imaginaire migrant. La fiction narrative des écrivains immigrants francophones au Québec (1980 - 2000), essai, Bruxelles, éditions P.I.E-Peter Lang, 2013
  • Une autre façon de voir le monde. Récits de volontaires internationaux, co-rédaction avec Emmanuel Toussaint, essai, Paris, éditions Publibook, 2015
  • Je pousse donc je suis. Balades avec ma fille, récit, Saint-Denis, éditions Edilivre, 2017
  • Bez opamiętania, Gdynia, Novae Res, 2018

     

    Ouvrages paralittéraires:

    • L'Écume des jours de Boris Vian, www.profil-litteraire.fr, essai, Bruxelles, Lemaitre Publishing, 2016
    • L'Écume des jours de Boris Vian, www.lepetitlitteraire.fr, (co-rédaction avec Elena Pinaud), essai, Bruxelles, Lemaitre Publishing, 2016
    • No et moi de Delphine de Vigan, www.profil-litteraire.fr, (sous la direction de Karine Vallet), essai, Bruxelles, Lemaitre Publishing, 2017
    • No et moi de Delphine de Vigan, www.lepetitlitteraire.fr, (co-rédaction avec Élena Pinaud), essai, Bruxelles, Lemaitre Publishing, 2016
    • Pierre et Jean de Guy de Maupassant, www.profil-litteraire.fr, (sous la direction de Karine Vallet), essai, Bruxelles, Lemaitre Publishing, 2017
    • Zazie dans le métro de Raymond Queneau, www.lepetitlitteraire.fr, (co-rédaction avec Mélanie Kuta), essai, Bruxelles, Lemaitre Publishing, 2017
    • Le royaume de Kensuké de Michael Morpurgo, www.lepetitlitteraire.fr, (co-rédaction avec Jéméry Lambert), essai, Bruxelles, Lemaitre Publishing, 2017
    • 35 kilos d'espoir d'Anna Gavalda, www.lepetitlitteraire.fr, (co-rédaction avec Éléna Pinaud), essai, Bruxelles, Lemaitre Publishing, 2017
    • L'amour dure trois ans de Frédéric Beigbeder, www.lepetitlitteraire.fr, (co-rédaction avec Dominique Coutant-Defer), essai, Bruxelles, Lemaitre Publishing, 2017
    • Roberto Zucco de Bernard-Marie Koltès, www.lepetitlitteraire.fr, (co-rédaction avec Charlotte Richard), essai, Bruxelles, Lemaitre Publishing, 2017
    • L'illusion comique de Pierre Corneille, www.lepetitlitteraire.fr, (co-rédaction avec Marie-Charlotte Schneider), essai, Bruxelles, Lemaitre Publishing, 2017
    • Cannibale de Didier Daeninckx, www.profil-litteraire.fr, (sous la direction de Nicolas Stetenfeld), essai, Bruxelles, Lemaitre Publishing, 2018

     

    Actualité littéraire

    Prix Gilles Nelod 2021

    PRIX GILLES NELOD

    Géré par l'Association des écrivains belges de langue française et créé grâce à une libéralité de Gilles Nelod, un prix de 250 € est décerné tous les deux ans. Il récompense l'auteur d'un récit ou d'un conte.
    Le texte proposé (environ 900 lignes dactylographiées) ne sera pas destiné spécialement aux enfants. Il sera signé.
    Il ne peut être écrit en collaboration, ni avoir été édité en volume, revue ou journal avant la date extrême de rentrée des manuscrits.
    Ne concourent que des écrivains belges d'expression française vivant en Belgique. Il n’est admis qu’un seul texte par auteur. Le prix ne peut être attribué plus d'une fois à une même personne, ni partagé entre plusieurs candidats.

    Prix de poésie 2021

    L’AEB remettra cette année deux prix de poésie :

     

    PRIX HUBERT KRAINS

    Le prix Hubert Krains, d'un montant de 500 euros, est décerné tous les deux ans.

    Le prix récompense alternativement une œuvre en prose et une œuvre en vers. Cette année 2021 couronnera une œuvre en vers.

    Sont seules admises des œuvres inédites dont les auteurs n'ont pas atteint l'âge de 40 ans à l’expiration du délai de dépôt des manuscrits, soit le 15 août 2021.

    Envoyés en cinq exemplaires, les manuscrits dactylographiés ou très lisiblement écrits sont anonymes et portent une devise suivie d'un nombre. Devise et nombre sont reproduits sur une enveloppe qui est remise en même temps que les manuscrits et qui contient l'identité de l'auteur et sa date de naissance.

    Le prix ne peut être partagé. Le jury peut décider qu'il n'y a pas lieu de l'attribuer ; dans ce cas, le montant du prix n'est pas augmenté la fois suivante.

    PRIX DELABY-MOURMAUX

    D’un montant de 500 euros, le prix Delaby-Mourmaux est attribué tous les deux ans à un recueil de poésie inédit ou publié au cours des deux dernières années précédant celle de la remise du prix.

    Les recueils doivent parvenir en cinq exemplaires au siège de l’Association des écrivains belges, chaussée de Wavre, 150, 1050 Bruxelles, avec la mention « Prix Delaby-Mourmaux », avant le 15 août 2021.

    Ils ne seront pas renvoyés aux auteurs.

    L’œuvre couronnée doit avoir été écrite en français, à l’exclusion de toute traduction au départ d’une autre langue et comporter au moins trente pages dactylographiées ou imprimées.

    Elle ne pourra avoir été rédigée en collaboration ni avoir obtenu un prix auparavant. Son auteur devra être de nationalité belge. Le prix ne sera pas partagé.

    Créé grâce à une libéralité du poète défunt, le prix Delaby-Mourmaux permet à l’Association des Écrivains belges de langue française de commémorer le souvenir de Philippe Delaby, trésorier, puis secrétaire général de l’A.E.B., et de son épouse Jeanne Mourmaux.

     

    Prix Emma Martin 2021

    En 2021 l’AEB décernera le prix Emma Martin (1000 euros) consacré cette année aux romans.

    L’œuvre couronnée doit avoir été écrite en français, à l’exclusion de toute traduction au départ d’une autre langue. Elle ne peut avoir été rédigée en collaboration ni avoir obtenu un prix auparavant. Son auteur doit être de nationalité belge. Le prix ne sera pas partagé.

    Le roman doit avoir été édité en 2019, 2020 ou 2021.

    Le jury est constitué de cinq membres désignés par l’A.E.B.

    Nos partenaires

    Contact

    Du lundi au jeudi, de 10 à 12h, et de 13 à 16h.

    a.e.b@skynet.be

    +32 (0)2 512 36 57

    Navigation

    Maison Camille Lemonnier

    Maison des Écrivains

    Chaussée de Wavre, 150

    1050 Bruxelles