Bertrand Scholtus

Né en 1966, Bertrand a d’abord laissé les chiffres le séduire. Intrigué par l’explication du monde que lui semblaient offrir les sciences, passionné par les mystères de la physique quantique, il entame des études de physique à l’ULB. Diplôme en poche, mais rapidement déçu par quelques expériences dans l’enseignement, il dérive lentement vers le monde réel et plus particulièrement l’économie, plus par raison que par goût. Aujourd’hui, il effectue des estimations et des prévisions budgétaires des régimes de sécurité sociale au Bureau fédéral du Plan mais il lui arrive toujours de lire de temps à autre un ouvrage de vulgarisation scientifique. Grand dévoreur de romans depuis toujours, il a pris goût à l’écriture durant l’adolescence, via l’écriture de scénarios de jeux de rôle dans un premier temps, de nouvelles ensuite. Ce plaisir le suit de loin en loin durant sa vie adulte. La maturité arrivant, l’idée d’écrire un roman qui le titillait depuis longtemps finit par quitter le champ du fantasme, maladroitement d’abord, avec plus de méthode par la suite. C’est ainsi qu’arrive au monde Guerre Sainte, son premier roman, publié en 2017 chez Ker. Il espère qu’il y en aura bien d'autres par la suite !

 

Bibliographie

  • Guerre Sainte, roman, Hévillers, éditions Ker, 2017

 

Actualité littéraire

Prix Gilles Nelod 2021

PRIX GILLES NELOD

Géré par l'Association des écrivains belges de langue française et créé grâce à une libéralité de Gilles Nelod, un prix de 250 € est décerné tous les deux ans. Il récompense l'auteur d'un récit ou d'un conte.
Le texte proposé (environ 900 lignes dactylographiées) ne sera pas destiné spécialement aux enfants. Il sera signé.
Il ne peut être écrit en collaboration, ni avoir été édité en volume, revue ou journal avant la date extrême de rentrée des manuscrits.
Ne concourent que des écrivains belges d'expression française vivant en Belgique. Il n’est admis qu’un seul texte par auteur. Le prix ne peut être attribué plus d'une fois à une même personne, ni partagé entre plusieurs candidats.

Prix de poésie 2021

L’AEB remettra cette année deux prix de poésie :

 

PRIX HUBERT KRAINS

Le prix Hubert Krains, d'un montant de 500 euros, est décerné tous les deux ans.

Le prix récompense alternativement une œuvre en prose et une œuvre en vers. Cette année 2021 couronnera une œuvre en vers.

Sont seules admises des œuvres inédites dont les auteurs n'ont pas atteint l'âge de 40 ans à l’expiration du délai de dépôt des manuscrits, soit le 15 août 2021.

Envoyés en cinq exemplaires, les manuscrits dactylographiés ou très lisiblement écrits sont anonymes et portent une devise suivie d'un nombre. Devise et nombre sont reproduits sur une enveloppe qui est remise en même temps que les manuscrits et qui contient l'identité de l'auteur et sa date de naissance.

Le prix ne peut être partagé. Le jury peut décider qu'il n'y a pas lieu de l'attribuer ; dans ce cas, le montant du prix n'est pas augmenté la fois suivante.

PRIX DELABY-MOURMAUX

D’un montant de 500 euros, le prix Delaby-Mourmaux est attribué tous les deux ans à un recueil de poésie inédit ou publié au cours des deux dernières années précédant celle de la remise du prix.

Les recueils doivent parvenir en cinq exemplaires au siège de l’Association des écrivains belges, chaussée de Wavre, 150, 1050 Bruxelles, avec la mention « Prix Delaby-Mourmaux », avant le 15 août 2021.

Ils ne seront pas renvoyés aux auteurs.

L’œuvre couronnée doit avoir été écrite en français, à l’exclusion de toute traduction au départ d’une autre langue et comporter au moins trente pages dactylographiées ou imprimées.

Elle ne pourra avoir été rédigée en collaboration ni avoir obtenu un prix auparavant. Son auteur devra être de nationalité belge. Le prix ne sera pas partagé.

Créé grâce à une libéralité du poète défunt, le prix Delaby-Mourmaux permet à l’Association des Écrivains belges de langue française de commémorer le souvenir de Philippe Delaby, trésorier, puis secrétaire général de l’A.E.B., et de son épouse Jeanne Mourmaux.

 

Prix Emma Martin 2021

En 2021 l’AEB décernera le prix Emma Martin (1000 euros) consacré cette année aux romans.

L’œuvre couronnée doit avoir été écrite en français, à l’exclusion de toute traduction au départ d’une autre langue. Elle ne peut avoir été rédigée en collaboration ni avoir obtenu un prix auparavant. Son auteur doit être de nationalité belge. Le prix ne sera pas partagé.

Le roman doit avoir été édité en 2019, 2020 ou 2021.

Le jury est constitué de cinq membres désignés par l’A.E.B.

Nos partenaires

Contact

Du lundi au jeudi, de 10 à 12h, et de 13 à 16h.

a.e.b@skynet.be

+32 (0)2 512 36 57

Navigation

Maison Camille Lemonnier

Maison des Écrivains

Chaussée de Wavre, 150

1050 Bruxelles